Les résidences | Théâtre de Die

Les résidences

Soutenir la création :
Une volonté, une nécessité !

 

Dans le cadre de ses missions, tant pour la ville de Die qu’en sa qualité de Scène conventionnée « Art en territoire » (Qu'est-ce que c'est?), le Théâtre de Die est un outil au service de la création contemporaine dans le domaine du spectacle vivant et notamment en direction des compagnies, émergentes ou non, du Département de la Drôme et plus largement, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. À ce titre, le Théâtre de Die ouvre ses portes et met à disposition des compagnies invitées son savoir-faire, son écoute, et les compétences de son équipe, tant administrative que logistique et technique. Tout au long de cette saison 2017/2018, ce sont de nombreuses compagnies et artistes qui sont accueillis à l’occasion de créations en cours issues de toutes les disciplines artistiques, pour des durées variables en fonction de la nature et des besoins des projets.

 

La Compagnie Transe Express

pour Cristal Palace
du 20 au 23 janvier 2018

Toujours à la frontière entre un réalisme délirant et un imaginaire résolument inspiré de traditions détournées, cette nouvelle création propose de transformer une place publique en salle de bal.
La compagnie Transe Express joue dans les espaces ouverts pour aller à la rencontre du public. L’alliage théâtre-musique sert de creuset aux sciences du spectaculaire : les arts plastiques, la danse, le feu, les prouesses… Des créations choc qui investissent la scène, la rue et les espaces non conventionnels ; des intrigues pour surprendre le public dans son quotidien ; des aventures inédites pour mettre en scène la ville,
« emballer et jouer » les temps forts de notre époque.

www.transe-express.com

La Compagnie Transe Express

pour The Moniks
du 26 au 30 mars 2018

Dans ce spectacle, six gars sont nés frères et ont Monique pour mère. Six frères, qui ont grandi ensemble, entre haine farouche et amour excessif, tissant des liens évidents et ambivalents où entraide et jalousie, complicité et compétition, s’entrechoquent.
La compagnie Transe Express joue dans les espaces ouverts pour aller à la rencontre du public. L’alliage théâtre-musique sert de creuset aux sciences du spectaculaire : les arts plastiques, la danse, le feu, les prouesses… Des créations choc qui investissent la scène, la rue et les espaces non conventionnels ; des intrigues pour surprendre le public dans son quotidien ; des aventures inédites pour mettre en scène la ville, « emballer et jouer » les temps forts de notre époque.

www.transe-express.com

La Compagnie Ophélia Théâtre

pour Les bords du monde
du 19 au 25 février 2018

Ce projet de création fait suite aux tournées Europe des spectacles Magie Noire et Le Soleil Juste Après montés par Laurent Poncelet en 2010/2011 et 2014/2015. Pour ce spectacle, une équipe de 11 artistes venus du Brésil, du Maroc, du Togo, de la Côte d’Ivoire et de Syrie mêle danse contemporaine, afro-brésilienne, hip-hop, arts de la rue, percussions… Le travail de création s’appuie ainsi sur une rencontre entre des expériences, des pratiques et des cultures issues de trois continents. Sont mis en jeu les regards sur le monde, les domaines et savoir-faire artistiques, les cris, les colères, les énergies et les univers de chacun qui s’expriment artistiquement dans des environnements sociaux, politiques et culturels multiples.

www.ophelia-theatre.fr

La Compagnie La fabrique des petites utopies

pour Mondofoly
du 26 février au 2 mars 2018

Au croisement du théâtre, de la musique, de la marionnette et du cirque, La Fabrique des petites utopies crée des spectacles qui parlent du monde d’aujourd’hui de manière sensible et onirique. Fondée par Bruno Thircuir, le répertoire de cette compagnie revisite les mythes et raconte des histoires épiques, à propos de la naissance de l’univers, à propos de l’humanité, de ses peurs, de ses beautés et de ses désirs.
Avec le soutien de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes
Résidence Hors les murs à La Gare à Coulisses à Eurre (26)

www.petitesutopies.com

Fermer le menu