Le Théâtre

Un peu d'histoire...

 

• Créé au début des années 2000, avec le soutien de la ville de Die, la communauté des communes, de l'état, du département de la Drôme et de la Région Rhône-Alpes par Jacques Coutureau et sa compagnie Les oiseaux de passage, le Théâtre de Die s'appelait alors le Théâtre les Aires, car bâti dans un ancien hangar à grain sur une aire de battage... Les Oiseaux de Passage l'ont géré jusqu'en 2008. De 2008 à 2011, il reste quasiment fermé et ce n'est qu'en 2011 qu'il rouvre ses portes avec un nouveau projet artistique et culturel porté par l'association Festival Est-Ouest qui s'en voit confier la gestion et l'exploitation dans le cadre d'une délégation de service public (2011-2013)  par la ville de Die.

• En 2012, l'association Festival Est-Ouest devient l'association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die et intègre à son projet les Espiègleries, festival d'humour musical au Pays de la Clairette.

• En janvier 2013, le Théâtre de Die est labellisé par la région Rhône-Alpes et devient ainsi la deuxième Scène Régionale Rhône-Alpes de la Drôme, rejoignant les 39 lieux labellisés qui soutiennent activement la création en accueillant des artistes en résidence et en coproduisant des spectacles, jouant déjà un rôle fondamental dans la diffusion de la création contemporaine décentralisée et de la création régionale, en s'appuyant sur une démarche prioritaire de médiation entre les artistes, les œuvres et le public.

• L’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die est agréée « Entreprise sociale et solidaire » en 2013 et adhère à HF Rhône-Alpes (Égalité Hommes-Femmes dans la culture) ainsi qu'à la Charte Biovallée®.

• En 2013 également, la délégation de service public pour la gestion du Théâtre de Die est renouvelée à l'association par la ville de Die pour une durée de 5 ans (2013-2018) sur la base d'un projet artistique et culturel réactualisé.

• En 2014, l'association se voit confier l'organisation de la Fête de la Transhumance au sein de laquelle elle programme de nombreux spectacles d'Arts de la Rue, déambulatoires et circassiens. Cette fête est à nouveau intégrée au projet de l'association.

• Parallèlement, l'association continue à organiser le Festival Est-Ouest qui chaque année, accueille un pays pour lequel il propose une approche pluri-disciplinaire.

• En 2017, l'action artistique et culturelle ainsi que la démarche territoriale du Théâtre de Die sont reconnues par l'Etat et lui valent de devenir l'une des premières scènes conventionnées d'intérêt national appelée "Art en territoire" à l'échelle régionale, et d'être ainsi la deuxième scène conventionnée du Département aux côtés du Train-Théâtre de Porte-Les-Valence, conventionnée de longue date "Chanson et Cirque.

LES ÉDITOS

Tremolet + MoucheronLe Théâtre municipal de Die est sans aucun doute un jalon culturel irremplaçable entre Valence et Gap auquel les Diois sont attachés. L’équipe de l’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die en assure la gestion avec le respect des attentes qu’exprime le territoire pour cet équipement. Le théâtre est ainsi un lieu de représentation ouvert aux partenaires mais aussi un outil au service des artistes et de la création artistique. Il rayonne également en diversifiant ses lieux de représentation pour rapprocher la culture des habitants dans une dynamique d’ouverture au territoire. Avec le soutien de partenaires importants (État, Région, Département et Communauté des Communes du Diois) et porté par le dynamisme de l’équipe associative, le Théâtre de Die s’est fait plus accueillant grâce à la rénovation de son hall, plus efficace avec ses équipements techniques, vecteur d’intégration avec sa programmation largement ouverte aux cultures actuelles et son implication active sur l’ensemble du territoire Diois. Ces atouts, reconnus par la Région qui l’avait conventionné Scène Rhône-Alpes, se voient aujourd’hui largement encouragés par le Ministère de la Culture, qui réserve à notre théâtre une labellisation nationale de scène conventionnée « Art en Territoire » ! La ville de Die est heureuse de cette évolution positive et vous invite à la célébrer en profitant pleinement du programme élaboré pour cette saison 2017-2018.

Gilbert Tremolet, Maire de Die
Marylène Moucheron, Adjointe au Maire en charge des affaires culturelles

« Pourquoi je fais du théâtre ? »

Eh bien, je me le suis dit souvent demandé. Et la seule réponse que j’aie pu me faire jusqu’à présent vous paraîtra d’une décourageante banalité : tout simplement parce qu’une scène de théâtre est un des lieux du monde où je suis heureux. Le théâtre m’offre la communauté dont j’ai besoin, les servitudes matérielles et les limitations dont tout homme et tout esprit ont besoin. Dans la solitude, l’artiste règne, mais sur le vide. Au théâtre, il ne peut régner. Ce qu’il veut faire dépend des autres. Le metteur en scène a besoin de l’acteur qui a besoin de lui. Cette dépendance mutuelle, quand elle est reconnue avec l’humilité et la bonne humeur qui conviennent, fonde la solidarité du métier et donne corps à la camaraderie de tous les jours.
Ici, nous sommes tous liés les uns aux autres sans que chacun cesse d’être libre, ou à peu près : n’est-ce pas une bonne formule pour la future société ? »
Ces mots d’Albert Camus évoquant sa relation intime, charnelle tout autant que fraternelle avec le théâtre résonne au-delà du théâtre lui-même pour faire écho à tous les arts de la scène. Être liés les uns aux autres sans que chacun cesse d’être libre… Une utopie pour un projet de société ? Peut-être bien.
Ou peut-être pas.
À l’heure où le Théâtre de Die devient Scène conventionnée « Art en territoire », reconnue d’intérêt national, l’utopie cède le pas à l’incarnation, le rêve à une certaine réalité. Institutionnelle d’abord : une convention se signe, des partenaires et soutiens confirment la légitimité d’un projet artistique et culturel et le reconnaissent le travail de territoire effectué par différentes équipes de femmes et d’hommes qui se sont succédées depuis le début des années 2000 pour faire vivre un théâtre de territoire.
Artistique et culturelle ensuite, puisque compagnies, artistes, toutes disciplines confondues, créent, répètent, font des tentatives, échouent parfois ou réussissent souvent, à ré-enchanter, re-dire, représenter le monde, le beau, le vivant, l’indicible et l’invisible.
Humaine enfin, puisqu’elle est la somme au sein de l’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die de bonnes volontés, bénévoles et professionnelles, qui vont à la rencontre des publics et des équipes artistiques accueillis.
Et cerise sur le gâteau : politique. On n’accorde pas à un projet une appellation d’intérêt national sans que cela procède d’un choix. Nous voulons voir dans ce geste auquel s’associent, autour de l’État, la ville de Die, la Communauté de Communes du Diois, le Département de la Drôme et la Région Auvergne-Rhône-Alpes plus qu’une reconnaissance mais bien l’expression de la volonté qu’une véritable politique culturelle
à l’échelle du territoire du Diois soit rendue pérenne et s’inscrive dans la durée. Par la mise en cohérence des logiques de mutualisation, la fédération des acteurs, le rayonnement des
initiatives, individuelles ou collectives.
L’utopie pourtant palpite toujours sous l’effort, le travail quotidien.
Le théâtre est l’art de la tension, à ce qu’il paraît… Dramatique, comique ou tragique. Et c’est bien cela la vie au jour le jour d’un lieu de création, d’art et de culture : du rire aux larmes. Des larmes au rire.
Le Théâtre de Die est officiellement depuis le 27 septembre Scène conventionnée. Il fut Scène Régionale. Il fut Théâtre Les Aires. Une étape – essentielle – dans sa courte histoire qui va continuer de s’écrire. Avec cette saison 17-18 qui commence. Avec toutes celles à venir.
Très belles découvertes à toutes et à tous,

Christian Rey, Président et Harold David, Directeur

ADHÉRER, C'EST SOUTENIR


 

En devenant adhérent, vous apportez votre soutien à l’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die et ainsi avez la possibilité de participer et de voter aux assemblées générales qui valident les grandes orientations du projet de l’association et du Théâtre de Die.
De plus, grâce à votre statut d’adhérent, vous bénéficiez automatiquement du tarif réduit pour tous les spectacles programmés dans le cadre de la saison culturelle et à l’occasion du Festival Est-Ouest.

Alors n’hésitez pas !
Adhérer, c’est accompagner de manière significative notre association dans son développement et ses activités et garantir la vitalité de notre structure.

Retrouvez le bulletin d'adhésion en téléchargement ci-contre
à imprimer et à nous retourner complété et signé,
accompagné de votre règlement à l'ordre de
l'association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die, place de l'Évêché, 26 150 Die.

L'ÉQUIPE

Direction Générale et artistique

Harold DAVID
harold.david@est-ouest.com

Régie logistique et médiation auprès des publics

Dorian RAYMOND
dorian.raymond@est-ouest.com

Régie générale

Romain BARRATIER
r.barratier@orange.fr

Conception graphique

Lisa RENBERG

Administration, comptabilité, responsable billetterie

Mickaël PERRAS et Charlène SINISCALCHI
mickael.parras@est-ouest.com et charlene.siniscalchi@est-ouest.com

Communication, relations presse, relations publiques, partenariats et webmaster

Pauline LEVET
pauline.levet@est-ouest.com

Régie technique son et/ou lumière

Stéphane DAVIS dit Izmo
Saïd IZEM
Camille AUDERGON
Yannick DUCHENE
...

Logistique, Assistanat administratif et billetterie

Mélanie GUICHARD
contact@est-ouest.com

Assistanat régie logistique, action culturelle et éducation artistique

Julien LOOS
julien.loos@est-ouest.com

Entretien

Éléonore MAILLEFAUD

Le conseil d'administration élu de l'association

Président

Christian REY

Trésorier

Pierre GAUTRONNEAU

Administrateur

Jean-Paul REY

Vice-Président

Jean DECAUVILLE

Secrétaire

Alain LIVACHE

Vice-présidente

Micheline LYS

Secrétaire-adjointe

Marie-Hélène NANEIX

Merci à tous les bénévoles et les habitants du Diois hébergeant des invités.
Merci aux services techniques de la ville de Die pour leur collaboration régulière.

Le Théâtre de Die : Scène Conventionnée « Art en Territoire »

La Scène conventionnée est une reconnaissance nationale accordée par le Ministère de la Culture. L’association Festival Est-Ouest/Théâtre de Die est porteuse de la Scène conventionnée en partenariat avec la Ville de Die, la Communauté de Communes du Diois, le Département de la Drôme et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, avec le soutien financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes.
Participant de la politique nationale de soutien à des structures de création et de diffusion artistique, l’appellation « Scène conventionnée d’intérêt national » a pour objectif d’identifier et de promouvoir un programme d’actions artistiques et culturelles présentant un intérêt général pour la création artistique et le développement de la participation à la vie culturelle mis en œuvre par des structures et contribuant à l’aménagement et à la diversité artistique et culturelle d’un territoire.
L’appellation reconnaît la qualité d’un programme d’actions à travers l’attribution, pour ce qui est du Théâtre de Die, de la mention « Art en territoire » qui concerne des projets développant un volume d’activités artistiques et culturelles allant à la rencontre des populations.
Cette appellation implique :
a) Une programmation significative et régulière allant en direction des populations du territoire d’implantation de la structure, à travers une diffusion hors les murs de la structure ou en itinérance ;
b) En lien avec la programmation, une action culturelle à l’attention de toutes les populations du territoire, notamment à celles qui pour des raisons sociales, économiques, géographiques ou physiques sont éloignées de l’offre et des références artistiques proposées par la programmation ;
c) Le développement des actions mentionnées aux a) et b) à travers des partenariats avec les collectivités territoriales, leurs groupements et les acteurs du champ culturel, social, économique et éducatif du territoire ;
d) La prise en compte de l’évolution des pratiques des populations, notamment l’utilisation des médias numériques.

Elle est attribuée pour une durée de quatre ans renouvelables (2017-2020).

 

 

L’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die est agréée « Entreprise sociale et solidaire ».

L’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die est adhérente à HF Rhône-Alpes (Égalité Hommes-Femmes dans la culture).

biovalleeL’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die est adhérente à la Charte Biovallée® et à ce titre, contribue à atteindre les objectifs du projet Biovallée®, à la valorisation
du territoire en mettant en oeuvre des actions inscrites dans ladite charte. Ces actions renforcent au sein de l’association et dans la Biovallée® en général : le respect et la préservation de l’environnement, l’efficacité économique, l’équité sociale, la gouvernance et l’intégration territoriale.