Le Projet

Un peu d’histoire…

Installation de l'enseigne • Saison 2011/2012
Résidence de La Fabrique d'Histoires pour leur pièce La Forêt des heures • Saison 2016/2017
La salle du Théâtre, transformée en salon de thé / souk à l'occasion du Festival Est-Ouest : Maroc • Janvier 2018

• Créé au début des années 2000, avec le soutien de la ville de Die, la communauté des communes du Diois, de l’État, du département de la Drôme et de la Région Rhône-Alpes par Jacques Coutureau et sa compagnie Les oiseaux de passage, le Théâtre de Die s’appelait alors le Théâtre les Aires, car bâti dans un ancien hangar à grain sur une aire de battage…
Les Oiseaux de Passage l’ont géré jusqu’en 2008. De 2008 à 2011, il reste quasiment fermé et ce n’est qu’en 2011 qu’il rouvre ses portes avec un nouveau projet artistique et culturel porté par l’association Festival Est-Ouest qui s’en voit confier la gestion et l’exploitation dans le cadre d’une délégation de service public (2011-2013) par la ville de Die.

• En 2012, l’association Festival Est-Ouest devient l’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die et intègre à son projet les Espiègleries, festival d’humour musical au Pays de la Clairette.

• En janvier 2013, le Théâtre de Die est labellisé par la région Rhône-Alpes et devient ainsi la deuxième Scène Régionale Rhône-Alpes de la Drôme, rejoignant les 39 lieux labellisés qui soutiennent activement la création en accueillant des artistes en résidence et en coproduisant des spectacles, jouant déjà un rôle fondamental dans la diffusion de la création contemporaine décentralisée et de la création régionale, en s’appuyant sur une démarche prioritaire de médiation entre les artistes, les œuvres et le public.

• L’association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die est agréée « Entreprise sociale et solidaire » en 2013 et adhère à HF Rhône-Alpes (Égalité Hommes-Femmes dans la culture) ainsi qu’à la Charte Biovallée®.

• En 2013 également, la délégation de service public pour la gestion du Théâtre de Die est renouvelée à l’association par la ville de Die pour une durée de 5 ans (2013-2018) sur la base d’un projet artistique et culturel réactualisé.

• En 2014, l’association se voit confier l’organisation de la Fête de la Transhumance au sein de laquelle elle programme de nombreux spectacles d’Arts de la Rue, déambulatoires et circassiens. Cette fête est à nouveau intégrée au projet de l’association.

• Parallèlement, l’association continue à organiser le Festival Est-Ouest qui chaque année, accueille un pays pour lequel il propose une approche pluri-disciplinaire.

• En 2017, l’action artistique et culturelle ainsi que la démarche territoriale du Théâtre de Die sont reconnues par l’État et lui valent de devenir l’une des premières scènes conventionnées d’intérêt national appelée “Art en territoire” à l’échelle régionale, et d’être ainsi la deuxième scène conventionnée du Département aux côtés du Train-Théâtre de Porte-Les-Valence, conventionnée de longue date “Chanson et Cirque”.

Fermer le menu